La cuisine crétoise, la plus saine d’Europe

Uncategorized /
La cuisine crétoise, la plus saine d’Europe

Avec sa profusion de légumes, citrons et olives, la cuisine crétoise, à la fois simple et exquise, est considérée comme la plus saine d’Europe. Dans le passé, les Grecs ont rapporté des plats, herbes aromatiques et épices de toutes leurs conquêtes. L’influence italienne est issue de la domination vénitienne tandis que les desserts sucrés et le café fort sont l’héritage des Turcs. La journaliste Magali Elali s’est installée à la table des Crétois.

3N1A4854

« Locavores » et renouveau de la cuisine traditionnelle

Pour des raisons de principe, un « locavore » consomme exclusivement des produits de sa région. En Crète, ce n’est pas une question de mode, mais plutôt un style de vie, surtout dans les régions rurales où les tavernes servent une cuisine traditionnelle. Celles-ci produisent elles-mêmes l’huile d’olive et le fromage, les légumes sont cultivés à la ferme, la viande d’agneau est fournie par un berger local et le poisson est pêché par le propriétaire lui-même. Rien que des produits frais ! Les Grecs sont prêts à parcourir une longue distance pour trouver un bon restaurant ou tester un plat bien particulier. C’est en montagne qu’ils vont chercher la viande fraîche et en mer, le poisson.

3N1A4526

3N1A3961

3N1A2837

La cuisine traditionnelle est bien vivante. Dans le nord aussi, où une nouvelle génération de chefs professionnels revisite les plats traditionnels, donnant ainsi naissance à une cuisine crétoise moderne. À cet égard, je vous recommande vivement le restaurant Avli à Réthymnon.

3N1A4277

Les mezédes au centre de la table

Le repas est un événement majeur pour les Crétois. La cuisine est variée, mais un principe est immuable : on n’est jamais seul à table. À chaque repas, les Grecs réunissent volontiers famille et amis. Toute une variété de mets (mezédes) est disposée pour tout le monde au centre de la table. Des produits locaux, tels qu’olives, raisins, pommes de terre, tomates, concombres, fromage, fromage de chèvre, agneau et poisson, sont présentés dans de petits plats.

Vous trouverez ci-dessous une sélection de plats traditionnels : tzatziki (préparation à base de yaourt), feta, soutzoukakia (boulettes de viande hachée), dolmadakia (feuilles de vigne farcies de riz et de haché), moussaka (recette grecque traditionnelle), sikotakia (foie cuit avec des oignons), gyros (lamelles de viande), gavros (anchois frits), ochtapodi scharas (calamar frais grillé) et midi saganaki (moules servies avec une sauce à base de féta).

3N1A5274

3N1A5231

3N1A4823

3N1A2809

Petit-déjeuner, collations et délices sucrés

La question du déjeuner et du dîner vient d’être abordée, mais qu’en est-il du petit-déjeuner et des collations ? Le matin, les Crétois se contentent d’une tasse de café ou de lait chaud dans laquelle ils trempent du pain ou une biscotte. La plupart des tavernes proposent toutefois un petit-déjeuner anglais ou une collation grecque typique, telle que du yaourt avec du miel et des noix. Le zacharoplastìo (boulangerie) fera votre bonheur si vous êtes un amateur de sucreries. Vous y trouverez des gâteaux à l’occidentale avec crème pâtissière et crème fraîche, mais aussi des pâtisseries orientales telles que kataifi et baklava.

3N1A4312

3N1A5279

3N1A5442

Café, raki et vin

Le kafenio (café) est généralement le lieu de rendez-vous de la gent masculine. Il ne propose pas de restauration étant donné qu’on y joue au tavli (sorte de backgammon) en buvant du café et du raki. Le raki est produit à partir du moût de raisin, sans adjonction d’herbes aromatiques ou d’épices. Il ressemble un peu à la grappa italienne.

3N1A5651

Par ailleurs, la Crète peut se targuer d’une longue tradition viticole, surtout dans le nord où se concentrent la plupart des vignobles. On y trouve des cépages indigènes méconnus tels que le vilana, le kotsifali, le mandelaria, le liatiko très ancien, le romeiko, le dafni et le plito. Des cépages étrangers comme le syrah, le chardonnay, le cabernet sauvignon et le merlot ont également été plantés au siècle dernier.

Quelques informations utiles
– En règle générale, les Grecs ne déjeunent qu’à partir de 14 h, mais certaines tavernes sont déjà ouvertes dès 11 h et ne ferment que vers minuit.
– Le dîner est le repas le plus important. En été, les Crétois ne dînent qu’après 21 h.
– Le raki est la boisson typique de la Crète qui est servie à chaque repas avec un morceau de fruit.

Texte: Magali Elali
Photos: Bart Kiggen