L’archipel maltais avec Pegase

Uncategorized /
L’archipel maltais avec Pegase

La Valette, Capitale culturelle en 2018
Malte est renommée non seulement pour ses magnifiques paysages à perte de vue, ses plages baignées d’une eau azur, ses villages pittoresques et son agréable climat ensoleillé mais aussi pour sa capitale de toute beauté, La Valette. Un vrai musée à ciel ouvert qui portera en outre le titre de « Capitale culturelle de l’Europe » en 2018 !

Capitale culturelle ?
La « Capitale culturelle » est un événement artistique en Europe. Chaque année, une ou plusieurs villes de différents pays sont élues capitale européenne de la culture. En 2018, ce sera La Valette à Malte : un titre prestigieux qui reflète le patrimoine culturel incroyablement riche de la ville.

La Valette, un chef-d’oeuvre baroque en pleine mutation
Cette ville fortifiée, bâtie par Jean Parisot de La Valette, Grand Maître des Chevaliers de Malte, est un joyau architectural et artistique reflétant son histoire prestigieuse. L’honneur qui lui a été accordé est plus qu’une reconnaissance de son passé bien conservé : La Valette est aussi une ville vivante et animée. Les cafés bondés, les oeuvres d’art, les expositions, les petites places et le marché en pleine effervescence font de la Valette bien plus qu’un musée à ciel ouvert.

The exquisite ceiling on the inside of St. John’s Cathedral in Valetta, Malta. The ornate cathedral has frescos, stained glass windows, paintings, archways, gold, sculptures, and pillars.

La ville est en évolution constante, comme en témoignent les rénovations en cours des portes d’accès de la ville. Ce projet d’une envergure monumentale conjugue une reconfiguration des portes de la ville et la construction d’un nouveau parlement moderne. Les travaux englobent également la reconstruction d’un opéra historique en ruine depuis la Deuxième Guerre mondiale et l’aménagement d’une nouvelle place : la Piazza de Valette.

L’organisation « La Valette 2018 » a été spécialement mise sur pied pour mener à bien cette année prestigieuse. Les nombreux événements et activités qui seront organisés à cette occasion s’articuleront autour de quatre thèmes : générations, itinéraires, villes et îles.

Gozo, la charmante île-soeur
Outre l’île principale de Malte, l’archipel maltais compte deux autres îles habitées : Gozo et Comino. Gozo, la deuxième île de l’archipel, possède un charme qui vous sautera aux yeux dès votre arrivée. Au terme d’une traversée de 25 minutes au départ de Malte, vous découvrirez une île trois fois plus petite, nettement plus verdoyante et plus champêtre. Le rythme de la vie y est beaucoup plus tranquille qu’à Malte.

Small Town in Gozo Island

Les curiosités de Gozo
– Autrefois, cette liste aurait commencé par le Tieqa tad-Dwejra, mieux connu sous le nom « Azure Window ». Toutefois la nature sauvage a modifié le paysage : le mercredi 8 mars 2017, les vagues en furie ont englouti les plus célèbres formations rocheuses de l’île, faisant ainsi disparaître l’un des endroits les plus extraordinaires de la région. Le site est devenu un point de plongée populaire: les formations rocheuses de la fenêtre Azure peuvent maintenant être admirées sous l’eau. Heureusement, Malte possède encore de nombreux autres atouts !

-Vous pouvez toujours y admirer la lagune noire de Dwerja Bay et son célèbre Fungus Rock.

-Les temples de Ggantija méritent eux aussi une visite : il s’agit des plus anciens temples indépendants au monde, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

-Les temples mégalithiques ont inspiré les dignitaires ecclésiastiques pour la construction des églises monumentales de Gozo. La plus impressionnante est celle de Xewkija, dont le dôme est le plus grand au monde.

-À Gozo, toutes les routes mènent à la capitale, Victoria. La citadelle du village, qui domine le paysage environnant, est visible depuis toute l’île. Cette localité compte également deux splendides églises : la cathédrale et la basilique Saint-Georges.

-Autre particularité de Gozo : la production de sel de mer. À différents endroits, vous trouverez des marais salants où le gros sel est encore ramassé de manière traditionnelle. Les marais salants de Qbajjar sont utilisés depuis plus de 350 ans pour recueillir l’eau de mer. Ne manquez pas d’acheter un petit sac de sel comme souvenir !

Comino, un petit paradis entre Malte et Gozo
Comino, la plus petite île de l’archipel maltais, n’est habitée que par une seule famille qui vit de l’agriculture et exploite l’hôtel Comino, le seul de l’île. Comino doit son nom au cumin (cuminum cyminum), une herbe aromatique qui pousse sur l’île et donne à celle-ci son odeur caractéristique au printemps.

Les curiosités de Comino
-Le Blue Lagoon, la lagune bleue, est une splendide baie où vous pourrez vous adonner à la baignade et à la plongée au tuba lors d’une excursion en bateau.

-L’île est aussi un paradis pour les promeneurs, les véliplanchistes et les photographes !